comment-augmenter-autonomie-trottinette-electrique

COMMENT AUGMENTER AUTONOMIE TROTTINETTE ÉLECTRIQUE

Salut les wheelers ! J’espère que vous n’avez rien de cassé après vos séjours au ski (ou vos sorties en trottinette…).


Dites-moi, est-ce qu’il vous est déjà arrivé de tomber à court de jus ?


Je m’explique : vous êtes sur votre trottinette, le soleil brille, les oiseaux chantent, vous avez le sourire aux lèvres, bref tout va pour le mieux ! Soudain, votre trottinette commence à ralentir. Pourtant vous continuer d’appuyer sur l’accélérateur… c’est étrange !


Vous continuez de décélérer jusqu’à l’arrêt total de votre engin. Vous n’aviez pas fait attention, mais votre batterie est à plat. Vous êtes alors obligé de continuer votre route à pied, en transportant votre trottinette à bras-le-corps ou en la poussant (autant dire que votre balade est définitivement gâchée).


En marchant vous vous dites alors : 


« Mince, pourtant, j’ai rechargé ma trott’ il n’y a pas si longtemps, je ne comprends pas pourquoi elle n’a déjà plus de batterie. »


Si vous avez déjà vécu une situation similaire, c’est sans doute que l’autonomie de votre trottinette a diminué. Ou tout simplement, que votre batterie n'est pas suffisante pour répondre à vos besoins quotidien d'autonomie. 


Heureusement, il existe des solutions pour augmenter l’autonomie de sa trottinette électrique !


C’est ce que nous allons voir dès maintenant 😉


Mais avant de foncer…


Table des matières : 


A propos de l'auteur


Bonjour, je m'appelle Julien. J'ai créé le blog de Trot'Secure parce que, tout comme vous, je ne savais pas quelle trottinette électrique et équipements choisir. 


J'ai testé + de 60 trottinettes, et + de 600 accessoires pour vous aider à trouver le modèle qui correspond le mieux à vos besoins. 


Ma mission : vous fournir des conseils clairs et accessibles à tous pour une expérience 100% agréable à trottinette électrique ! 

I. C'est quoi l'autonomie ?

Déjà avant de commencer, il est important de préciser ce qu'on entend par "autonomie". Ben oui, que cherche-t-on exactement à augmenter ici ? 


L’autonomie d’une batterie électrique désigne le temps de fonctionnement de cette batterie jusqu’à ce qu’elle soit totalement déchargée. Tout simplement !


Dans le cas d’une trottinette électrique, l’autonomie fait référence à la distance que celle-ci peut parcourir sans avoir besoin d’être rechargée. L’autonomie se mesure ainsi en km.


II. comment augmenter l'autonomie d'une trottinette électrique pour adulte ?

augmenter-autonomie-trottinette

On peut d'abord, à proprement parler, "augmenter sa batterie". C'est-à-dire, par exemple, passer d'une autonomie annoncée par le constructeur de 20 km à une autonomie de 40 km. 


Comment faire ce tour de passe-passe ?


Et bien, vous l’aurez compris, l’autonomie d’une trottinette électrique dépend de sa batterie. Pour l’augmenter, il existe une solution radicale : il suffit de changer de batterie ! 


La plupart des trottinettes électriques sont équipées d’une batterie amovible. Quand vient le temps d’en changer, la batterie hors service peut facilement être remplacée par une neuve en parfait état de marche.


Cela dit, vous pouvez aussi choisir une batterie plus puissante pour augmenter les performances de votre engin. Mais attention, mettre une batterie plus puissante sur une trottinette ne se fait pas n’importe comment.  


Déjà, il faudra vous assurer que votre nouvelle batterie ait les mêmes dimensions que la précédente (ça paraît bête, mais c’est le genre de détail que l’on oublie facilement).


Soyez également vigilant sur la capacité de votre nouvelle batterie (qui s’exprime en Ah). Il est recommandé que celle-ci ne dépasse pas de plus de 50 % la capacité de la batterie initiale. Par exemple, si la batterie d’origine avait une capacité de 10 Ah, la nouvelle batterie devrait avoir une capacité de 15 Ah maximum.


Concernant la tension (en volt « V »), celle-ci devra être la même que celle de la batterie d’origine


⚠ Une nouvelle batterie mal choisie pourrait entraîner des dommages irréversibles sur votre trott ! Au lieu d’en faire un engin de compète, elle serait juste bonne pour la casse… Alors, à moins que vous ne soyez un as de l’électronique, je vous conseille de passer par un expert pour cette opération.Si votre batterie d’origine fonctionne encore du tonnerre, vous vous dites sans doute qu’il est dommage de la changer alors qu’elle peut encore servir (et vous avez raison). Pourtant, vous aimeriez bien que votre trott’ ait quelques kilomètres d’autonomie en plus.


Dans ce cas, vous pouvez ajouter une deuxième batterie ! Bon, là encore, si vous n’êtes pas doué avec l’électronique, l’aide d’un professionnel sera nécessaire. Autrement, il vous faudra jongler entre les fils électriques, les gaines thermorétractables, les fers à souder et autres tournevis.


Pour la fixer, sachez qu’il existe des sacoches spécialement prévues pour accueillir cette batterie externe.


Comme vous le voyez, il s'agit de modifications assez coûteuses (vu que la batterie est souvent la pièce la plus chère d'une trottinette électrique) mais aussi assez complexes (vu que l'aide d'une professionnelle est recommandée). 


Si vous souhaitez simplement gagner quelques kilomètres d'autonomie, alors il suffira parfois d'otpimiser votre batterie actuelle. En gros, vous pouvez considérer que votre batterie n'est pas au top de sa forme. Et qu'avec quelques traitement spécifiques elle pourrait vous délivrer plus d'autonomie. 


Mais bien-sûr, ce n'est pas le cas de toutes les batteries de trottinette électrique (certaines carburent déjà à fond!), alors comment savoir si la votre peut être optimisée? Je vous explique ça juste en-dessous !


III. comment savoir si la batterie de votre trottinette électrique peut être (simplement) optimisée ?

comment-augmenter-autonomie-trottinette

Loin de moi l’idée de vous faire revivre vos ennuyeux cours de maths ou de physique ; laissons ces mauvais souvenirs là où ils sont !

Je vais seulement vous expliquer (très simplement) le calcul de l’autonomie d’une trottinette électrique.


Pour cet exemple, je vais prendre le cas de la trottinette électrique xiaomi m365.


Les données du constructeur indiquent : 

- Vitesse : 25 km/h

- Batterie : 36 V et 7,8 Ah

- Moteur : 250 W

- Autonomie : 30 km


Bien, à présent, vérifions si l’autonomie est correcte. Il nous faut d’abord déterminer la capacité de la batterie, à savoir, la puissance qu’elle peut fournir par heure. La puissance se mesure en Watt (W). Pour trouver cette valeur, il faut faire le produit de la tension par l’intensité…


Oui, je sais, j’avais dit simple !


Ok, je reformule. Il suffit de prendre le nombre qui finit par « V » et de le multiplier par celui qui finit avec « Ah ». Dans notre exemple, cela donnerait : 36 V * 7,8 Ah = 273,6 Wh


273,6 c’est le nombre de Watts que peut fournir la batterie en une heure. Quant au moteur, la lettre « W » derrière le nombre 250 indique sa consommation. Faites le rapport des deux afin de déterminer le temps qu’il faudra au moteur pour consommer toute l’énergie de la batterie 🔋. 


Toujours en suivant notre exemple, on obtient : 273,6 Wh/250 W = 1,0944 heure


Comme je vous l’ai dit, l’autonomie d’une trottinette, c’est une distance. Or distance = vitesse * temps. Nous avons la vitesse (25 km/h), nous avons le temps (1,0944 heure), il n’y a plus qu’à calculer : Autonomie = 25 km/h * 1,0944 h = 27,36 km


Pour une vitesse moyenne de 25 km/h, l’autonomie de la xiaomi M365 est donc bien de 30 km (environ) !


Vous voyez, le calcul est simple comme « bonjour » n’est-ce pas ?


Si vous n’avez pas envie de ressortir votre calculatrice (ce que je peux comprendre), vous pouvez tout simplement mesurer la distance totale que vous parcourez entre le moment où votre batterie est rechargée à bloc et le moment où elle n’a plus de jus. Avec un GPS, cela se fait très facilement !


Si la distance totale est loin de celle annoncée par le constructeur, vous avez tout intérêt à suivre nos conseils pour booster l’autonomie de votre trottinette électrique !


VOS INDISPENSABLES SÉCURITÉ

IV. Qu'est-ce qui diminue l'autonomie d'une batterie électrique ?

augmenter-autonomie-patinette-electrique

De nombreux facteurs font varier l’autonomie d’une trottinette électrique. Hormis le fait que votre batterie soit trop vieille, les éléments qui peuvent vous faire dire : « Pourquoi diable ma trottinette électrique se décharge-t-elle si vite ? » ne sont autres que :

  • La vitesse

  • La surcharge

  • Les conditions météorologiques

  • Les conditions de stockage

  • Le niveau de charge de la batterie

  • La fréquence d'utilisation

  • La pression des pneus

  • Le chemin que vous empruntez

Oui, ça en fait des choses à prendre en compte ! Si vous pouvez directement agir sur certains facteurs (comme la vitesse, le niveau de charge ou encore la pression des pneus) il est plus difficile de contrôler la météo en faisant la pluie et le beau temps 🌦.  


Quoiqu’il en soit, chaque problème a sa solution. Je vais vous donner tous les trucs et astuces que vous pouvez mettre en place pour prolonger l’autonomie de votre trottinette électrique.


V. Quelques conseils pour économiser la batterie d'une trottinette électrique ?

astuce-augmenter-autonomie-trottinette

Avant d’énumérer toutes les actions à mener pour préserver la batterie de votre trottinette (et donc augmenter son autonomie), j’ai un premier conseil pour vous.


Si vous venez d’acheter votre trott’ et que vous ne l’avez encore jamais utilisée, veillez à la charger à 100 % avant la première utilisation. En effet, si votre trottinette est restée sur les bras du vendeur depuis un certain temps, il se peut que sa batterie soit vide (d’autant plus que les constructeurs ne chargent pas complètement les batteries, vous vous en doutez bien).


Allez, ne perdons pas plus de temps : allons améliorer l’autonomie de votre trottinette !

1. ROULEZ COOL

Si vous avez votre permis de conduire (ou au moins le code de la route), vous savez qu’une conduite « agressive » entraîne une surconsommation substantielle de carburant ⛽.


Bah pour les trott’, c’est pareil ! En roulant à fond les ballons, sans même savoir où se trouve le bouton pour freiner (ou au contraire, si vous ne faites que freiner puis accélérer), votre batterie se déchargera plus vite que si vous roulez à la cool


Rappelez-vous le petit calcul de tout à l’heure. Celui-ci prenait en compte la puissance consommée par le moteur. En roulant constamment à vitesse maximale, cette puissance consommée sera plus élevée et l’autonomie diminuera.


Bon, dans les faits, l’autonomie donnée par le constructeur est (presque) toujours calculée pour une vitesse moyenne de 25 km/h (vitesse maximale sur la voie publique). En revanche, si votre trottinette est débridée, il est bon d’en tenir compte.


2. ON NE MONTE PAS À DEUX SUR UNE TROTTINETTE

augmenter-batterie-patinette

La charge influe également sur l’autonomie. Là encore, tout est une histoire de puissance. Le moteur sera plus gourmand en énergie s’il doit déplacer 100 kg que 50 kg sur 10 km, c’est assez logique. 


Reprenez l’analogie de l’automobile. Si vous vous entassez à 5 dans une Fiat Panda, la jauge de carburant baissera bien plus vite que si vous êtes seul derrière le volant.


Pour diminuer la charge, il n’y a pas 36 000 solutions. Vous ne devez pas monter à plusieurs sur une trottinette (c’est interdit et c’est dangereux). Vous devez également faire en sorte de voyager léger (évitez d’aller faire vos courses en trott’). Enfin, la dernière solution est de faire un régime !


Rassurez-vous, ce dernier conseil n’est pas obligatoire, car il existe des trottinettes électriques pour adultes costauds qui peuvent supporter de lourdes charges !

3. REGARDEZ LA MÉTÉO 

meteo-pour-augmenter-batterie-trottinette-electrique

Si une tempête de neige est annoncée à la météo, vous ferez mieux de laisser votre trott’ au placard. Premièrement, les roues des trottinettes ne sont pas faites pour rouler sur les sols gelés ou verglacés. Deuxièmement, le froid est l’ennemi des batteries électriques en fonctionnement ; par températures hivernales, ces dernières se déchargent plus vite.


Cela dit, laisser votre trottinette cuire en plein cagnard, n’est pas non plus une bonne idée. Les batteries des trottinettes électriques sont, bien souvent, des batteries au lithium. Ces dernières n’aiment pas les surchauffes. En fonctionnement, la température idéale de ces batteries se situe entre 20 et 30 °C. Evitez donc de laisser votre trott’ garée en plein soleil les jours d’été.


4. "À CONSERVER AU FRAIS, À L'ABRI DE L'HUMIDITÉ"

Votre trottinette ne doit pas être rangée n’importe où. Il sera préférable de la conserver dans un endroit sec, à température modérée (tant qu’elle n’est pas stockée à moins de 0°C, tout va bien). Un froid trop important risquerait d’endommager les éléments internes de votre batterie et donc de diminuer son autonomie


De même, l’humidité n’est jamais l’amie des composants électriques. Bien que les trottinettes électriques soient étanches, elles ne le sont jamais à 100 %. Ne laissez pas votre trottinette moisir dans une cave pendant plusieurs mois : rangez-la dans un placard, un coin de votre appart’ ou dans votre garage (elles sont souvent pliables donc vous ne devriez pas avoir trop de soucis).


5. ÉVITEZ DE JOUER AU YOYO AVEC LA BATTERIE

Pour ne pas abîmer la batterie, il est déconseillé de la charger à 100 % à chaque fois. De même, n’attendez pas le dernier moment pour mettre en charge votre trottinette. Idéalement, la batterie doit être rechargée avant d’atteindre les 20 %. La fourchette idéale de rechargement se situe entre 20 % et 80 % du niveau de la batterie.


Aussi, si vous décidez de recharger votre trottinette à fond avant un long trajet, retirez le chargeur dès que votre batterie est chargée à 100 % 🔌.

6. GARE À LA FRÉQUENCE DE CHARGEMENT

chargement-trottinette-electrique

Connaissez-vous l’ampoule centenaire de Livermore ? Depuis 1901, cette ampoule est allumée dans une caserne de pompier en Californie et encore aujourd’hui, elle continue de briller.


Vos ampoules ne durent pas aussi longtemps, n’est-ce pas ? C’est tout simplement parce que le fait de les allumer et de les éteindre fréquemment les use. Pour la batterie, c’est exactement pareil ! En moyenne, on dit qu’une batterie au lithium peut être chargée 1500 fois avant d’être changée (car oui, il faut en changer tôt ou tard). Même en rechargeant votre batterie tous les jours, cela vous fait tout de même une durée de vie de 4 ans.


Quoi qu’il en soit, éviter de recharger trop souvent votre batterie ; attendez qu’elle soit à 30 % de charge environ.


A l’inverse, si vous n’utilisez pas votre trott’ pendant un certain temps (en hiver notamment), il n’est pas bon de laisser la batterie se vider totalement. Une batterie qui reste à plat pendant plusieurs mois peut devenir inutilisable. Avant de mettre votre trottinette en stand-by, effectuez une recharge complète de la batterie. Ensuite, chargez-la à 50% tous les mois jusqu’à la réutiliser.


7. VÉRIFIEZ LA PRESSION DES PNEUS

Décidément, la trottinette a vraiment de nombreux points communs avec la voiture. En effet, des pneus sous-gonflés entraînent une surconsommation d’énergie. Vérifier à l’aide d’un manomètre que les pneus de votre trottinette sont à la pression optimale indiquée par le fabricant. 


Si ce n’est pas le cas, il vous faudra pomper (ou changer de pneus si ça ne résout pas le problème).


N.B. beaucoup de trottinettes sont aujourd’hui équipées de pneus « tubeless », c’est-à-dire, sans chambre à air. Dans ce cas, pas besoin de vérifier la pression des pneus, puisque ces derniers sont rigides.

8. TOUS LES CHEMINS MÈNENT À ROME !

Le dernier conseil que nous pouvons vous donner pour bénéficier d’une meilleure autonomie, c’est de bien choisir votre route. Prendre un raccourci n’est pas forcément une bonne idée si le chemin ne fait que monter. Eh oui, encore une fois, votre trottinette aura à fournir plus d’énergie pour parcourir la même distance s’il s’agit d’une montée plutôt que d’une pente. De préférence, choisissez les chemins plats, voire descendants, si vous souhaitez rallonger votre autonomie.

9. CHOISIR UNE TROTTINETTE ÉLECTRIQUE À GRANDE AUTONOMIE

Vous ne voulez pas vous prendre la tête avec toutes ces astuces simplement pour une petite augmentation d’autonomie ? Dans ce cas, les trottinettes électriques grande autonomie sont faites pour vous ! Là, on ne parle pas de quelques dizaines de bornes, mais de plus de 100 km ! De quoi rouler plusieurs jours avant de brancher votre engin sur secteur.


Eh bien, les amis, nous voici au bout de cet article. Si malgré tous nos conseils, ta trottinette électrique continue de perdre en autonomie, c’est qu’il est tant de changer ta batterie ! Avant de vous laisser, n’oubliez pas que vous pouvez toujours passer notre secure check ! Ce bilan de sécurité vous aidera à savoir si vous roulez sans risques (le résultat pourrait bien vous surprendre). Ne passez pas à côté, c’est rapide, gratuit et sans douleur 👍.

secure-check-trotsecure

SECURE CHECK GRATUIT

Tu souhaites augmenter ta sécurité ? Notre Secure Check t’aide à y parvenir !

  • Rapport sur mesure en fonction de vos besoins

  • Équipements personnalisés 

  • 100% de temps économisé

secure-check-gratuit

SECURE CHECK GRATUIT

Être plus serein sur les routes, ça te dis ? Fini le stress et l'inquiétude quotidienne.


Notre Secure Check t'aide à prendre ta sécurité en main !

  • Rapport sur-mesure conçu en fonction de vos besoins

  • Esprit tranquille retrouvé 

  • 100% de temps de recherche économisé 

Laisser un commentaire

Nom
E-mail
Message